Le plaisir de l’effort

J’ai lu dans le bouquin « Happy Manager », une anecdote qui me fait mal au coeur. Moi qui croyait que la réussite venait toute seule…

Une dame, après un concert offert par Arthur Rubinstein le rejoint et lui dit avec des sanglots dans la voix:

  • « Ah, maître, je donnerais ma vie pour jouer comme vous le faites »
  • « J’ai donné la mienne, lui répondit-il »
Nicolas Caron.
Le blog réactions

Offre spéciale, très spéciale
du blog à réactions !
Recevez GRATUITEMENT tous les articles
par flux RSS ou par email


Wow. It's Quiet Here...

Be the first to start the conversation!

Ecrire un commentaire :

Gravatar Image