Archive - Citations RSS Feed

Celui qui n’abandonne pas, n’a jamais perdu !

Je ne sais plus qui a dit ça, mais l’histoire de Torpille est une bonne illustration de ce précepte…

Après 3 ans de galères, la marque qui devait fatalement disparaître est toujours là et vient même de lancer sa nouvelle collection dans une boutique en ligne toute neuve !

Il s’en est vraiment fallu de peu pour tour larguer, tant les vents contraires et les écueils de toutes natures ont été nombreux. De quoi alimenter les cours de création d’entreprise…

Si ça vous intéresse, vous retrouverez l’intégralité  de l’aventure Torpille  sur  sa page Facebook. Les meilleurs « morceaux choisis » sont listés ci-dessous.  Si vous n’en lisez qu’un seul, lisez celui sur le coup de pouce tombé du ciel qui est assez incroyable.

 


Mais tout ceci est le passé, le présent est différent puisqu’ aujourd’hui est un grand jour :  Torpille renaît avec un site tout nouveau, réalisé par l’agence web Openresources.

Premier jour, premières commandes , plutôt encourageant !

 

Nouveau site Torpille

 

Bon pour ceux qui auront lu cet article et qui se disent, c’est bizarre qu’il soit aussi admiratif de cette chef d’entreprise, et bien ils auront raison, je suis admiratif et pas seulement puisque c’est ma chérie… et en plus les fesses qui présentent les culottes sont celles de ma fille !

Culotte shorty femme Torpille

Maintenant, à vous de jouer !     Si vous voulez :

  • Offrir à vos fesses de la super qualité  (j’ai testé pour vous)     et/ou
  • Faire un cadeau marrant pour les fêtes       et/ou
  • M’aider à débarrasser le salon des cartons de la nouvelle collection       et/ou
  • Récompenser l’énergie colossale qu’il a fallu déployer pour relancer la marque

alors vous savez où allez cliquer…  Chez Torpille !

N’hésitez pas non plus à RT, Partager, etc…

 

 

Offre spéciale, très spéciale
du blog à réactions !
Recevez GRATUITEMENT tous les articles
par flux RSS ou par email


Citation « coup de pied au cul » pour ceux qui recrutent un peu trop vite…

Quand vous cherchez des gens à recruter, vous devez rechercher trois qualités:

l’intégrité, l’intelligence et l’énergie.

Et s’ils ne possèdent pas la première, les deux autres vous tueront.

Warren Buffet

erreur de recrutement

….

Offre spéciale, très spéciale
du blog à réactions !
Recevez GRATUITEMENT tous les articles
par flux RSS ou par email


Citation « coup de pied au cul » pour ceux qui oublient l’essentiel !

 

La vie est insupportable.

Le pire, c’est qu’elle s’arrête !

Woody Allen

 

Offre spéciale, très spéciale
du blog à réactions !
Recevez GRATUITEMENT tous les articles
par flux RSS ou par email


Ma dernière bonne lecture : « Manager la génération Y avec les neurosciences »

Encore un livre que j’ai beaucoup aimé.

Mais attention, c’est un livre dense qui va au delà de son titre.


Manager la génération Y avec les neurosciences

 

C’est un livre qui fait le lien entre les neurosciences (en faisant le point sur nos comportements limbiques et/ou préfrontaux), les vertus du management émotionnel (vis à vis des « Y » mais pas seulement) et les conséquences financières d’un management adapté aux attentes du Capital Humain…

Les auteurs ont eu la bonne idée de résumer le cheminement de leur démonstration à la fin de l’ouvrage. Évidemment, chaque point de ce cheminement fait l’objet de larges développement dans les chapitres concernés.

Voilà ce résumé des idées clés :

1. La création de valeur repose en premier lieu sur des facteurs immatériels

2. Tout le capital immatériel est créé par un actif et un seul : le capital humain

3. Pour obtenir le meilleur du capital humain, il faut créer les conditions de sa compétence, de sa motivation, de son savoir-être individuel et collectif, de sa cohérence, de sa cohésion. Or atteindre cet objectif sont nettement plus difficiles avec les salariés appartenant à la génération Y.

4. Ceci impose de travailler sur des bases fondamentales du comportement humain et pour l’essentiel, sur les fonctionnements:

- limbique (habitudes et émotions) ;

- préfrontaux (intelligence, sagesse).

5. Un management émotionnel et une science biologique de l’organisation découlent de ces réflexions. Ils conduisent à réinventer l’entreprise pour rendre son capital humain (de plus en plus composée de salariés Y) plus performant. Il donne également naissance à des modes de fonctionnement plus adapté aux évolutions du monde qui nous entoure. C’est normal, les Y en sont aussi le reflet.

6.Tout cela représente de fortes évolutions managériales, dont  certaines sont à la limite de la rupture :

- Prendre en compte les émotions dans l’entreprise ;

- donner du sens, aider les gens à progresser,

- voire se dépasser, détayloriser l’entreprise ;

- créer de petites unités autonomes ;

-développer le sens des responsabilités et de prise de risques ;

7. Tout au long de ce cheminement, il apparaît que la performance du capital humain passe par son « élévation » : la capacité de créer de la richesse augmente à mesure que le capital humain devient moins limbique et plus préfrontal.

8. Ainsi, partant de mobiles purement économiques, le management devient-il une discipline qui fait progresser l’Homme vers plus de sagesse, plus d’éthique et d’humanité, moins de réactions automatiques et émotionnelles. Et, oserons-nous le dire : vers plus d’amour.

9. La personne morale qu’est  l’entreprise, mue en premier lieu par ces actionnaires puis par ses dirigeants, n’a aucune chance de parvenir à atteindre ses objectifs si elle ne se montre pas elle-même exemplaire, c’est-à-dire éthique. Dès lors, notre vision du management qui intègre une gestion des émotions et les automatismes pour atteindre plus de sagesse, de sérénité, de bonheur mais aussi de performance économique impose la mise en œuvre d’une politique de développement durable :

- car le salarié devenu plus sage, plus pré frontal, un peu moins centré sur sa peur de manquer, vit un véritable conflit intérieur en voyant son entreprise polluer l’environnement manquer de respect à une de ses parties prenantes (ses salariés, ses fournisseurs ou ses riverains, par exemple). Dès lors, il tend à s’en éloigner (démission, désengagement) ;

- ou alors, s’il voit ces patrons ou ces actionnaires se comporter de manière contraire à leur propre discours, n’est-il pas lui-même tenté par la voie de la facilité : laisser libre cours à son fonctionnement limbique ? Quelle situation à la fois triste et comique que de voir des dirigeants attendre de la part de leurs employés des comportements vertueux qu’ils jugent facultatifs pour eux !

 

Manager la génération Y avec les neurosciences

 

Offre spéciale, très spéciale
du blog à réactions !
Recevez GRATUITEMENT tous les articles
par flux RSS ou par email


C’est le moment d’investir en bourse!?

 

Finalement, je vais peut être attendre un peu…

….

Offre spéciale, très spéciale
du blog à réactions !
Recevez GRATUITEMENT tous les articles
par flux RSS ou par email


Vendre par Téléphone : la leçon de Baffie

Si vous voulez confirmer votre commande, raccrochez !


Offre spéciale, très spéciale
du blog à réactions !
Recevez GRATUITEMENT tous les articles
par flux RSS ou par email


Le recrutement de commerciaux à toujours le vent en poupe

D’après l’APEC, près de la moitié des entreprises qui recruteront des cadres au troisième trimestre 2011 envisagent d’embaucher des cadres commerciaux.

Le besoin en cadres commerciaux gagne 1 point par rapport à son niveau du troisième trimestre 2010.

Et les commerciaux restent toujours aussi dur à trouver…

Témoin cet autre tableau proposé par l’APEC qui montre que la fonction commerciale est la 3ème la plus difficile à pourvoir.

Voilà de quoi donner de bonnes perspectives aux candidats motivés par ce métier…

Si vous voulez lire toute l’étude, elle est ici.

 

 

Offre spéciale, très spéciale
du blog à réactions !
Recevez GRATUITEMENT tous les articles
par flux RSS ou par email


C’est déjà la rentrée ! Vous trouvez que le temps passe vite ?

Ça dépend quand même de l’unité de mesure…

Si on prend le million d’années comme Carl Sagan dans son fameux Cosmic Calendar, alors effectivement le mois d’Août est vite passé cette année…

cosmic calendar

Carl Sagan a ainsi résumé l’histoire du monde sous forme de calendrier (notre calendrier). En prenant comme hypothèse que le Big Bang a eu lieu le 1er Janvier…  Christophe Colomb a fait son voyage juste une seconde avant minuit le 31 décembre…

Encore un peu et il emportait son Ipad avec lui…

 





Offre spéciale, très spéciale
du blog à réactions !
Recevez GRATUITEMENT tous les articles
par flux RSS ou par email


Un peu de lecture à bronzer !

Bon l’ipad et G+  à  apprivoiser c’est bien, mais du coup mon rythme de lecture baisse…


Je suis passé à la Fnac cet après midi histoire de blinder un peu les valises…

 

 

  • Un roman pour commencer
  • Deux bouquins de développement personnel pour suivre
  • Le dernier Seth Godin (Poke the box: A vous de jouer!) que j’ai découvert par hasard (il nous avait pourtant annoncé que le lichpin était le dernier…)
  • Et puis quelques bouquins de management pour faire le plein d’idées neuves pour la rentrée

 

Voilà, on verra ceux qui vaudront la peine d’être partagés avec vous, via mes petites synthèses traditionnelles !


D’ici là, bonnes vacances  à tous !

 

 

 

Offre spéciale, très spéciale
du blog à réactions !
Recevez GRATUITEMENT tous les articles
par flux RSS ou par email


Citation « coup de pied au cul » pour ceux qui ne voient dans leurs clients que des carnets de chèques à deux pattes !

Business is personal !
One thing that has not changed in globalizing economy is that people want to do business with people they know, like, an trust.

Peter Sheahan ( Flip: How to Survive and Thrive by Turning Your Business on Its Head)

Offre spéciale, très spéciale
du blog à réactions !
Recevez GRATUITEMENT tous les articles
par flux RSS ou par email


Page 2 of 6«12345»...Last »