Archive - Réactions à chaud RSS Feed

Pourquoi faire léger quand on peut faire lourd

Vu ce matin en Hollande.

 

Où l’art de transformer son Ipad en PC encombrant… mais pour 59 euros seulement !

Offre spéciale, très spéciale
du blog à réactions !
Recevez GRATUITEMENT tous les articles
par flux RSS ou par email


Un service clients qui vous rend service de façon « exceptionnelle »

J’ai envoyé un mail il y a deux jours à la société auprès de laquelle je prends des cours d’anglais pour annuler les cours programmés (par eux) pendant le mois d’Août.

J’ai reçu un mail du « Service Client » (c’est le nom de l’expéditeur) qui répond de voir ça moi même…
Voilà deux phrases du mail :
-  Aucune demande d’annulation faite par mail ou directement auprès de votre professeur ne peut être prise en compte. (toute la phrase est soulignée, style « j’espère que vous comprenez ce qu’on vous dit! »
- Vous avez la possibilité de nous appeler si vous avez besoin d’aide, à titre exceptionnel, en ce qui concerne l’annulation d’un cours ou la modification de votre numéro de téléphone. Là c’est le mot exceptionnel qui est souligné…

Sympa non?

 

Je devrais peut être leur offrir le bouquin de Philippe Bloch…

Service compris 2.0 : 360 idées pour améliorer la qualité de service à l’heure d’internet


….

Offre spéciale, très spéciale
du blog à réactions !
Recevez GRATUITEMENT tous les articles
par flux RSS ou par email


Pourquoi je crois à Google+

 

 

 

Alors là je prends un risque,

Avec un titre comme ça, on pourrait croire que ça y est, je me prends pour Fadhila Brahimi, Fred Cavazza, Eric Dupin, ou une autre de ces références de l’internet et des média sociaux…

Ce n’est pas du tout le cas, mais je viens de vivre une expérience assez intéressante lors du séminaire, qui rassemble comme tous les ans les consultants d’Halifax Consulting.

Ce sont tous des pros du business, de l’efficacité commerciale et du management,  et utlisateurs des principaux média-sociaux professionnels que sont Viadéo et Linkedin.

Par contre rares étaient ceux qui avaient un compte sur Facebook. En effet,  dans l’inconscient collectif de beaucoup de quadra, Facebook est d’abord réservé aux jeunes ados qui échangent leurs photos de soirées…

Eh bien, il n’a fallu quelques minutes à Théo, notre stagiaire (pure Génération Y) pour les convaincre de l’intérêt de Google+ et de sa valeur ajoutée par rapport à Facebook.

….

L’argument clé, évidement fut la présentation des cercles et de l’assurance que leurs publications privées pouvaient être réservées à leurs cercles privés…

Croyez le ou non, mais tout le monde s’est engagé à créer son profil Google+ et nous partagerons tous nos infos purement business interne dans notre cercle Halifax Consulting.

 

Évidemment, quand je suis rentré à la maison, j’en ai parlé à mes filles. Et lorsque je leur ai décrit à elles aussi l’histoire des cercles… La réponse a été : « Trop stylé! »

Alors là, je me suis dit que j’allais écrire un petit post…pour vous dire pourquoi je crois à Google+

RDV dans 3 mois, on verra si je détruirai ce post, rouge de honte, ou si je pourrai me la jouer Nostradamus !

 

 

 

 

 

Offre spéciale, très spéciale
du blog à réactions !
Recevez GRATUITEMENT tous les articles
par flux RSS ou par email


Pour une fois, j’aimerais autant que ma femme ne fasse pas les soldes…

Offre spéciale, très spéciale
du blog à réactions !
Recevez GRATUITEMENT tous les articles
par flux RSS ou par email


Carré Golf ? Carrément sympas !

Que ce soit ici ou sur le grand blog de la vente vous savez que j’aime bien partager avec vous mes observations de bonnes (ou mauvaises) pratiques commerciales.

En effet, comme je passe ma vie à former des commerciaux, quand j’achète quelque chose à titre pro ou perso, je ne peux pas m’empêcher d’observer et décoder ce qui favorise l’effet boomerang !

Quoi ?

Vous ne connaissez pas la métaphore du boomerang ? L ‘effet Boomerang est une image que je trouve géniale et que j’ai découvert dans le dernier livre de Philippe Bloch que j’avais commenté en mars dernier. En clair, penser au boomerang quand on fait du commerce, consiste à se souvenir de la chose suivante : « Il est facile de faire venir les gens une fois. Mais ce qui compte vraiment c’est qu’ils aient envie de revenir une seconde fois ! »

S’il y a un terrain commercial où la pratique du boomerang est bien difficile c’est bien celui de la vente en boutique. Dans ce secteur, on ne choisit pas ses clients… Les clients viennent spontanément sur le point de vente et tous les comportements sont possibles. Faites l’expérience. Prenez un peu de recul la prochaine fois que vous allez faire des courses et regardez la façon dont la majorité des clients s’adressent aux vendeurs… Être aimable et serviable contre vents et marées est parfois difficile. Certains vendeurs finissent par craquer et cassent le boomerang, d’autres ont compris l’essentiel et font la différence.

Bon, maintenant revenons à Carré Golf.

Carré Golf est un magasin qui s’est ouvert près de chez moi il y a quelques temps.

Je ne vais pas rentrer dans les détails parce que je ne veux pas inciter qui que ce soit à être aussi pénible que moi avec les 2 responsables du magasin mais je peux vous garantir que dans le style « client chiant qui change d’avis », je leur ai fait la totale… et deux fois de suite.  Eh bien les deux fois, j’ai été reçu de façon super sympa et mon « gros problème » a été réglé illico presto sans aucune contrepartie par deux pros du service client !…

 

Maintenant la question clé que j’aimerais poser aux commerçants de proximité qui se plaignent de la baisse de fréquentation de leur point de vente est la suivante : A votre avis, la prochaine fois que je vais changer mes clubs de golf… Vous croyez que je vais les acheter sur internet ?

 

Offre spéciale, très spéciale
du blog à réactions !
Recevez GRATUITEMENT tous les articles
par flux RSS ou par email


Quand un marin se gare à Paris…

 

Pas con

Offre spéciale, très spéciale
du blog à réactions !
Recevez GRATUITEMENT tous les articles
par flux RSS ou par email


Hasta luego Matador !






Offre spéciale, très spéciale
du blog à réactions !
Recevez GRATUITEMENT tous les articles
par flux RSS ou par email


Débordé !

Ce matin, je suis allé à la Maire de ma ville pour faire refaire les passeports de mes filles.

Précision utile, nous sommes le 21 Avril, veille d’un grand WE, et autant vous dire qu’en me rendant à la Mairie je ne m’attends pas à trouver la foule.

Effectivement, quand nous arrivons, ça ne sent pas vraiment le surmenage.

Nous prenons un ticket et après quelques minutes d’attente nous voici devant un charmant Monsieur.

- Bonjour, nous venons pour faire refaire des passeports?

- Vous avez pris RDV? (là je me demande si je suis chez le dentiste)

- Non

- Ah, pas possible.

- Pardon?

- Oui, regardez, c’est marqué là, en gros.

- Oui, mais nous avons amené tous les papiers, donc pourquoi prendre RDV pour vous ramener ces même papiers ?

- Parce que c’est marqué là et qu’il y a des gens qui attendent

Alors là, je me retourne et comme je n’en crois pas mes oreilles, je prends une photo… Voici, à quoi ressemble une mairie débordée…

 

Après l’alibi « des gens qui attendent », le jeu consiste ensuite à trouver LA bonne raison pour ne pas faire tout de suite ce qui pourra être fait le mois prochain…

J’ai beau respirer par le ventre… Ma patience a quand même quelques limites et  je commence m’agacer sérieusement…

Finalement, voyant de son observatoire privilégié que je ne suis pas du tout content,  la « Chef  » apparait…

Après nous nous avoir rappelé  qu’il FAUT prendre RDV parce que « C’EST MARQUE LA » , elle convient  qu’effectivement, la densité du trafic au guichet pourrait peut être autoriser notre aimable interlocuteur à enregistrer notre demande aujourd’hui.  Alléluia ! (je ne crois pas en Dieu, mais là j’avoue que j’ai cru voir un signe)…

*

* *

Bon, évidemment, je n’en suis pas mort et il y a sans doute pire dans d’autres communes.

Mais ce qui est vraiment agaçant c’est cette « morgue », cette distance, ce manque total de discernement.

Quelle entreprise privée pourrait survivre en accueillant ses clients de la sorte ?

Service Public ? Je vais relire mon dictionnaire pour voir ce que veut dire service.  Public, je sais, ça ne veut pas dire client.

 

 

 

Offre spéciale, très spéciale
du blog à réactions !
Recevez GRATUITEMENT tous les articles
par flux RSS ou par email


Accéder à l’éternité pour 99 euros!

Si vous êtes inquiet de savoir quelle image vos proches conserveront de vous lorsque vous mangerez les picenlis par la racine… et bien ne vous inquiétez plus, la solution web existe !

Pour la modique somme de 99 euros, un site hollandais vous propose d’entretenir votre page souvenir pour l’éternité rien de moins.

Notez que le modèle économique est bien pensé car il prévoit une seule et unique facturation… Donc pas de poursuites ou de menaces de suspension de service une fois que vous serez passé de l’autre côté…

Si ça vous tente (ou si vous ne me croyez pas…) allez donc visiter ce site.

J’ai quand même une question : Est ce qu’on peut remplir les formulaires avec son psy ?

 

Offre spéciale, très spéciale
du blog à réactions !
Recevez GRATUITEMENT tous les articles
par flux RSS ou par email


Cherchez l’erreur !

Aujourd’hui j’ai rencontré un grand spécialiste de l’écoute…

….

Eh bien, je n’ai pas pu en placer une !




Offre spéciale, très spéciale
du blog à réactions !
Recevez GRATUITEMENT tous les articles
par flux RSS ou par email


Page 2 of 5«12345»