Gestion du temps : 10 conseils pour passer du plan d’action… à l’action !

La gestion du temps au service de l'action

Vous aimez ?
Partagez !

En matière de gestion du temps, les plans d’action, même les plus précis, ne servent à rien si les premiers vents contraires viennent remettre en cause vos principes, y compris les plus ancrés.

Avoir quelques principes en tête est une des conditions pour pouvoir vous retourner régulièrement, avec satisfaction, sur vos réalisations.

Tout le monde est conscient de ceci, mais rares sont ceux qui assument, qui acceptent et prennent leur responsabilité dans la gestion de leur temps et de ses conséquences bonnes ou mauvaises.

L’organisation efficace passe par une gestion du temps implacable et ceci est d’abord le fruit d’une décision personnelle ! Et cette décision est importante, très importante car elle vous accompagnera pour le meilleur et pour le pire !

Commençons par rappeler le pire…

Quelles sont les conséquences d’une mauvaise gestion du temps ?

Au-delà de l’efficacité commerciale, une mauvaise gestion de votre temps peut avoir des conséquences désastreuses sur l’ensemble de votre vie professionnelle.

Une qualité de travail moindre.

La qualité vient rarement dans la précipitation. Ce n’est pas impossible, mais c’est quand même plus rare…

Être dans la réaction permanente altère fatalement la qualité des actions

Une efficacité compromise.

Sans règles de gestion du temps précises, établies en fonctions d’objectifs clairs, la dispersion prend implacablement le dessus. Notre capacité à accomplir ce qui compte vraiment dépend de notre capacité à gagner la bataille de l’attention.

La nature a horreur du vide et c’est valable aussi pour notre agenda

Une motivation émoussée.

La mise en œuvre des actions quotidiennes, c’est un peu comme les régimes ou les abonnements aux clubs de gym. C’est la radicalité qui permet de les mettre en place dans la durée. S’il vous faut décider chaque matin quelle partie de votre journée vous allez accorder à telle ou telle tâche, ça devient vite aussi épuisant que stérile.

Décider est difficile, autant le faire une fois pour toutes

Une réputation ternie.

Pour l’exemple, je viens d’envoyer une lettre de résiliation à l’un de mes prestataires, devenu incapable de répondre à mes quelques questions, car de son propre aveu,  je cite : «  je dois gérer un retard considérable sur bien des choses ». Fin de la blague.

Sans fiabilité pas de confiance possible

La gestion du temps : pour surmonter le défi des 36% !

Salesforce publie tous les ans son étude internationale sur les métiers de la vente. J’y ai souvent cherché le chiffre qui concerne le temps vraiment consacré à vendre par les commerciaux. Année après année, ce chiffre tourne autour de 36%.

Entre la préparation des rendez-vous, les temps de déplacement, les réunions internes, les tâches administratives et tout le reste… le potentiel de temps vraiment productif est vite consommé sur des tâches éloignées de notre véritable vocation.

Ce n’est pas très « glamour » mais il faut savoir être une « machine » pour répartir son temps avec justesse. La préparation d’une négociation ou d’une vente devrait toujours être prioritaire… De la même façon, le temps passé chez les clients devrait être l’un des « KPI » les plus importants suivre.

Bref, le commercial aguerri sait hiérarchiser ses tâches et gérer son temps pour profiter des intérêts composés de l’efficacité commerciale.

Alors pour y parvenir, je vous propose 10 pistes à suivre pour optimiser vos journées.

10 idées pour s’assurer d’avoir « le temps de prendre le temps » pour ce qui compte vraiment !

1 Répondez tout de suite et clairement à la question : dans un an, qu’est-ce que je serai content d’avoir fait !  (Ne vous contentez pas de lire ce conseil, faites-le ! Aujourd’hui est le passé de demain)

2. N’attendez jamais d’être épuisé pour vous reposer… La forme, physique et intellectuelle, sont les meilleures sources de productivité. Je vous invite à lire les travaux d’Albert Moukheiber sur le sujet. Vous pouvez aussi commencer par visionner une de ses vidéos pour vous convaincre que l’efficacité de votre gestion du temps commence par la gestion de votre énergie !

3. Never break the chain. Cette expression qui vient du célèbre comique Jerry Seinfeld rappelle que lorsque vous voulez acquérir une nouvelle compétence ou une nouvelle aptitude, il faut en faire une habitude quotidienne et ne jamais la suspendre. La gestion de votre temps se découpe en phases, en blocs répétitifs. Vous voulez apprendre l’anglais ? 10 minutes par jour, tous les jours. Vous voulez exploser vos objectifs de prospection ? 10 appels de plus par jour, tous les jours, sans exception… etc.

4. Ne soyez pas un crétin digital ! Lisez le livre de Michel Desmurget à ce sujet, voire celui de Jaron Lanier, ça devrait vous calmer sur les ravages et la perversité des réseaux sociaux qui nous prennent plus qu’ils ne nous donnent. Il y a tellement mieux à faire que d’y perdre son temps.

5. Mettez-vous la pression ! Et oui, les grandes choses se réalisent avec les challenges. Une Dead-line, réaliste mais ambitieuse vous mobilisera plus qu’une vague intention. 

6. Choisissez les bons outils. Nous avons la chance de pouvoir nous appuyer sur de multiples outils qui impactent notre gestion du temps et qui, bien utilisés, peuvent lier le fun et la productivité. Par exemple, cette année j’ai découvert Obsidian et j’ai décuplé ma production de contenus grâce à cet outil, j’en ferai d’ailleurs bientôt un article pour partager avec vous mes meilleures pratiques.

7. Osez vous isoler. Bien sûr, si vous êtes médecin urgentiste, oubliez ce conseil. Mais si ce n’est pas le cas, laissez-moi vous convaincre d’une chose : si vous n’êtes pas connecté H24, la terre ne va pas s’arrêter de tourner et aucune compagnie de CRS ne va surgir dans votre bureau pour vous demander de répondre à vos mails sur le champ. En revanche, les créneaux que vous ne consacrerez qu’à la seule réalisation des taches les plus importantes, vous permettront d’être beaucoup plus efficace que les drogués à la dispersion permanente. Comme le dit Cal Newport : La concentration est le nouveau QI du savoir.

8. Osez dire non ! Désolé, ce n’est pas très politiquement correct, mais le temps c’est un peu comme l’argent, on est souvent beaucoup plus généreux avec celui des autres qu’avec le sien. Donc attention, il y a une nuance entre se comporter comme un ours et répondre à toutes les sollicitations.

9. Choisissez qui vous écoutez. Les émotions sont très contagieuses… Préférez passer du temps avec ceux qui vous parleront de leurs façons de réussir qu’avec ceux qui se complaisent dans leur posture de victime.

10. Et enfin, les fidèles lecteurs de ce blog le savent… Tous les jours, encore et encore,Tape dans la Zim !

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui.

Happy New Sales 2023 !

Ps: Selon votre préférence, vous pouvez aussi me suivre sur Linkedin ou sur Youtube en cliquant sur les liens.

Vous aimez ? Partagez !

Abonnez-vous !

Pourquoi ? Parce que tout commence par une vente

Conférences en performance commerciale

J'interviens à l'occasion de vos conventions commerciales ou des événements que vous organisez pour vos clients.
Mon objectif est d'apporter des idées neuves, booster les énergies et que vos équipes quittent la salle avec l'envie de se surpasser !
Nicolas Caron, Auteur et conférencier commercial

Nicolas Caron, Auteur et conférencier commercial

© Lève-toi et vends !

 

Soyez alerté de chaque publication.
Abonnez-vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Women Safe

Je soutiens l’association Women Safe.
En savoir plus.

Retour haut de page